Spécificités > Cancers digestifs

Depuis 20 ans, le cancer colorectal et la prise en charge des cancers digestifs (cancer de l'œsophage et de l'estomac, cancer de l'intestin grêle, cancer colorectal, cancer du pancréas et des voies biliaires, cancer de l'anus, tumeurs neuro-endocrines du tube digestif et GIST) constituent la thématique emblématique du service.

Au sein de l'hôpital, l'oncologie médicale est intégrée dans le Pôle digestif (chef de pôle : Pr M Beaussier) qui regroupe l'ensemble des services spécialisés dans les pathologies du tube digestif : chirurgie digestive et hépatobiliaire (Pr E Tiret), gastro-entérologie (Pr L Beaugerie) et endoscopie digestive (Pr P Marteau), hépatologie (Pr O Chazoulière), anesthésie-réanimation (Pr M Beaussier). La plate-forme d'endoscopie assure la grande garde d'endoscopie pour l'ensemble de l'Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (APHP). Au-delà du pôle, selon les besoins des patients, les différents services spécialisés de l'hôpital peuvent être sollicités. A commencer par les urgences qui permettent un accueil 24h/24.

L'hôpital Saint Antoine, grâce à la complémentarité des équipes prenant en charge les pathologies du tube digestif, bénéficie d'une reconnaissance nationale et internationale. L'hôpital Saint Antoine a été qualifié par la Haute Autorité de Santé (HAS) comme un centre expert pour la prise en charge des patients souffrant d'un cancer digestif. C'est la complémentarité de l'ensemble des services qui fait la force de l'hôpital Saint-Antoine pour prendre en charge les pathologies du tube digestif. L'ensemble des expertises y est présente pour offrir aux patients les techniques diagnostiques et thérapeutiques de pointe.

La chirurgie des cancers digestifs y constitue un des éléments essentiels de la prise en charge. Les chirurgiens (service de chirurgie digestive et hépato-biliaire du Pr E. Tiret) sont des experts de la chirurgie des cancers digestifs et du péritoine. Des techniques modernes telle que la chimiothérapie intra-péritonéale hyperthermique (CHIP) sont réalisées au sein de notre hôpital.

La prise en charge optimale du patient passe par une recherche clinique performante avec un bénéfice direct pour le malade. Les médecins du service sont très engagés dans la recherche sur les cancers digestifs.
Nous avons créé un réseau de recherche et de collaborations national et international. C'est par exemple à Saint-Antoine que sont nés les traitements adjuvants modernes des cancers colorectaux, c'est-à-dire les traitements qui, après la chirurgie qui retire la tumeur, diminuent le risque de rechutes. Sont également nées des stratégies thérapeutiques dans le cancer colorectal métastatique et dans le cancer du pancréas qui sont devenues des standards de prise en charge partout dans le monde.
La stratégie thérapeutique est aujourd'hui au centre de nos recherches : nous nous intéressons avant tout à la bonne séquence d'utilisation des médicaments dans une prise en charge personnalisée du cancer de chaque patient (biomarqueurs, analyse génétique, facteurs prédictifs d'efficacité des traitements, inclusion dans des essais thérapeutiques). Nous proposons une offre intégrée, allant des essais cliniques de phase précoce (phase I), c'est-à-dire de médicaments très prometteurs, dans des situations où les traitements conventionnels ont échoué, jusqu'aux essais de phase III évaluant de nouvelles stratégies ou de nouveaux médicaments.